Le timbre vietnamien

Le timbre vietnamien sera à l'honneur pendant ce Festival de Hué 2006, donnant lieu à des spectacles dans l'atmosphère exquise de la place Dien Tho. Différentes mélodies typiquement vietnamiennes seront présentées au public.

Une combinaison harmonieuse de musique folk et de musique savante, entre les mélodies du Nord, tour à tour joyeuses et solennelles, et le Sud aux sons plaintifs. Entre les deux, la mélodie typique de Hue présente une nuance dans l'émotion ; pianissimo, triste et gaie à la fois, délibérée, exquise.

Le Ca Tru est une performance artistique originale, de caractère académique, apprécié pour sa poésie et sa musicalité stricte, entre le ton, la variation, le rythme, et la technique de chant. Suivant les pionniers qui partirent s'installer dans le Sud, la chanson populaire et la musique savante (dont la musique royale de Hué) ont été mélangées et sont devenues un art typique et célèbre, appelé Dan Tai Cu, qui reflète la largesse d'esprit des habitants du Sud. Au fur et à mesure du temps, le Dan Da Tai accéda aux arts de la scène et devint une musique de la réforme, notamment grâce à des artistes talentueux comme Bach Tuyet et Thanh Hai de Ho Chi Minh Ville.

 
---