Capitale de Hue et patrimoine culturel mondial

Le fait que les empereurs de la dynastie de Nguyen ont choisi Hué comme capitale pendant un siècle et demi donne un privilège à Hué d'hériter un patrimoine bâti extrêmement riche comprenant la citadelle, les tombeaux, des palais, temples, pagodes …

Durant toute l’histoire de Hué, un patrimoine intangible et immatériel s'établit comme une source de richesse d’esprit en us, costumes, fêtes, arts, artisanats traditionnels … Tout est réuni pour que Hué devient une identité particulière.

Dans ce territoire poétique, plusieurs guerres atroces se sont succédées, en plus des catastrophes naturelles ont détérioré tout le patrimoine de Hué, à un point que lors d'une une visite à Hué en novembre 1981, le Secrétaire Général de l’UNESCO Monsieur Amadoi Mahtar M’Bow a lancé un appel d’urgence à la ‘‘sauvegarde de Hué’’ a-t-il dit ‘‘Hué devrait être sauvée, il faut qu’elle soit sauvée pour le Vietnam dont elle était capitale. C’est là s’exprime l’identité nationale, il faut la sauver pour tout le monde parce que Hué fait partie du patrimoine de l’humanité’’. A partir de cet appel, un groupe de travail de l’UNESCO et les autorités vietnamiennes ont réalisé plusieurs programmes d’action pour les restaurations et sauvegardes de l’ensemble du patrimoine de Hué. 12 ans après les résultats sont très encourageants : décembre 1993 le Conseil du Patrimoine Mondial (WHC) a inscrit Hué dans la liste du patrimoine culturel de l’humanité avec le contenu ‘‘l’ensemble des tombeaux de Hué est un exemple d’urbanisation et d’une capitale forteresse, symbole du pouvoir du royaume féodal du Vietnam à l’apogée dans le XXème siècle''. Le patrimoine de Hué est devenu le 410ème monument dans la liste du patrimoine mondial.
 
---