Maison – jardin de Lac Tinh

Le jardin de Lac Tinh a été fondé en 1889 par le poète Hong Khang. Avec son terrain de 2.070 m² , il se trouve dans l'ancien village de Duong Xuan, sis actuellement au N° 65, rue Phan Dinh Phung, Hué.

Le jardin possède un beau cadre et spacieux. Tout le long de l’entrée à la maison, se trouvent symétriquement deux rangées d'hibiscus. Un peu plus loin des roses, des lauriers et des fleurs jaunes traditionnelles de Hué (ochna atropurpurea). Sous les arbres, on voit des petites tables et chaises à la disposotion des visiteurs pour une pose de thé, sous les feuillages frais qui filtrent les rayons de soleil parfois trop chaud en été. À la fin du parcours se trouve un écran de mur mais à la forme d’un livre en style. Le mur écran reprend  la structure hexagonale de la ruche d’abeilles pour y donner un peu de  transparence tout en réduisant la distance entre la maison et ses environs.

Dans le cadre du jardin de Lac Tinh, il existe quatre maisons en mitoyen. Chacune a son propre nom portant une signification particulière et liée étroitement au propriétaire.

La Maison de Nhan Hau (Maison de bienfaisance) a une architecture ouverte, sans cloison et avec beaucoup de pots de fleurs et de bonsaïs. Elle est le lieu de réception, de contemplation des fleurs et de la lune et également lieu de distribution de secours aux pauvres.

La Maison de Hy Tran Trai est situé au milieu du jardin. A l'intérieur, elle est décorée par plusieurs sentences parallèles. Son compartiment principal possède cinquante-neuf colonnes en bois de fer avec le toit couvert de tuiles plates. La charpente est sculptée de dragon, de caractères chinois, de la nature des quatre saisons et des huit armes traditionnelles… par des artistes de talent.

La Maison de Van Trai est le lieu de travail et de détente.

La Maison de Di Tam Thich The Duong est le lieu d'études et de vie des enfants et petits enfants.

Les quatre maisons sont anciennes par leur style architectural de l’extérieur, par leur décoration à l’intérieur mais aussi par leurs petits  objets en usage courant. Ensemble, conjuguant l’élégance et le raffinement, ces maisons  invitent à voix basse les visiteurs au calme et au silence.

Ainsi, en quittant la maison–jardin de Tinh Lac pour se retrouver en face à face au monde quotidien, nous avons envie de revenir rapidement à cette propriété pour y revoir  le mode de vie culturel, l’ambiance calme propice à la reflexion ou à l'apprentissage, tout en pensant aux manières sophistiquées et aristocratiques de l'ancienne dynastie des Nguyen.

Jardin de Lac Tinh au 33, rue  Phan Dinh Phung, Tel: 833237

 
---