L’Ensemble de Chants de Danses de Cour du Cambodge

Existant depuis le génocide Khmer rouge, l’Ensemble de Chants de Danses de Cour du Cambodge a été fondé et maintenu par les anciens étudiants de l’École des Beaux – Arts impériaux.

La Compagnie impériale de Ballet relevant auparavant du Conservatoire national, devenue actuellement l’Ensemble de Chants de Danses de Cour du Cambodge, a atteint, en 1965, le sommet de l’art de la performance grâce à la conservation et la mise en valeur de ses arts traditionnels ainsi que de son ballet classique.

Étant une troupe artistique impériale indépendante, cet ensemble a donné beaucoup de spectacles à différents publics, aux écoles, à l’occasion des fêtes du pays, des festivals à l’étranger et aussi des visites effectuées par les délégations officielles. En outre, l’Ensemble de Chants de Danses de Cour a participés aux échanges culturels avec d’autres pays tels que: Chine, Thaïlande, Laos, Vietnam, Russie, Allemagne, Singapour, France, Etats-Unis, Corée, Inde et Philippines, etc. 

Pour ajouter à la variété du Festival de Hué 2008, l’Ensemble de Chants et Danses de Cour du Cambodge présentera plusieurs morceaux de leur patrimoine culturel: "Danse Apsara", "Danse des bonnes récoltes", "Danse du tissage de la soie", "Danse de la cueillette de la cardamome", "Danse des paons", ainsi que quelques morceaux de musique contemporaine vietnamienne et cambodgienne.

 
---