Le festival Danoje de Gangneung et le théâtre masqué Gwanno au Festival de Hué 2008

Le théâtre masqué a vraiment repris vie lorsqu’il a été proclamé chef-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité par l’UNESCO dans les années 1960.

Le festival Danoje de Gangneung se déroule annuellement dans la ville de Gangneung et ses environs, une région de la péninsule coréenne située à l’est des monts Taebaek. Il comprend un rituel chamanique sur la crête de Daegwallyeong en l’honneur du dieu de la montagne et des dieux et déesses tutélaires. Il mêle musique traditionnelle et chants populaires Odokddegi, théâtre masqué Gwanno, poésie narrative orale et autres divertissements populaires. Le marché de Nanjang, le plus grand marché en plein air de Corée, est aujourd’hui un des principaux éléments du festival : produits et objets d’artisanat locaux y sont vendus et des concours, jeux et numéros de cirque y sont organisés.

Au cours de ce festival, le théâtre masqué Gwanno représente le programme le plus apprécié par les spectateurs. Il a pour vocation la satire de la classe supérieure, tout en valorisant les paysans honnêtes et la civilisation agricole du pays. Il formule éventuellement ses prières pour la paix, et souhaite de bonnes récoltes à la population. Contrairement à d'autres danses satiriques masquées, le théâtre Gwanno met l'accent sur la prospérité de la communauté. C'est l’unique théâtre masqué en Corée qui emploie seulement les danses et les mouvements gestuels.

 
---